ESAT : création des options “blanchisserie” et “pressing” dans le baccalauréat professionnel “métiers de l’entretien des textiles”

Jan 25, 2021Droit des associations et des ESMS

}

Temps de lecture : <1 minutes

Au JO du du 22 janvier 2021 a été publié l’arrêté du 11 décembre 2020 portant création de la spécialité « Métiers de l’entretien des textiles, option A : blanchisserie, option B : pressing » de baccalauréat professionnel et fixant ses modalités de délivrance.

.

L’important, dans cet arrêté, réside dans ses annexes qui décrivent successivement :

  • la présentation synthétique du référentiel du diplôme,
  • le référentiel des activités professionnelles,
  • le référentiel des compétences,
  • le lexique employé dans la nouvelle règlementation,
  • le référentiel d’évaluation (unités constitutives du diplôme, règlement d’examen, définition des épreuves),
  • l’organisation des périodes de formation en milieu professionnel,
  • le tableau de correspondances entre épreuves ou unités de l’ancien et du nouveau diplôme.

Cette nouvelle règlementation présentera un intérêt pour les établissements et services d’aide par le travail (ESAT), dont un nombre conséquent propose aux travailleurs handicapés des ateliers de blanchisserie et de pressing, dans la mesure où il leur appartient de concevoir et mettre en oeuvre des dispositifs de formation professionnelle au profit des usagers en application des articles D. 243-14 et suivants du Code de l’action sociale et des familles (CASF).

Cette action s’inscrit, depuis 2009, dans une démarche plus générale de reconnaissance des savoir-faire et des compétences et de la validation des acquis de l’expérience (VAE) des travailleurs handicapés (pour une présentation de l’évolution de la règlementation de la formation professionnelle des travailleurs handicapés, voir ici). Elle a d’ailleurs donné lieu à une généralisation de la mise an réseau des ESAT dans le cadre du dispositif “Différent et compétent”.

Ces articles pourraient vous intéresser

Branche de l’aide à domicile : l’augmentation de la valeur du point est applicable à tous les employeurs compris dans le champ d’application professionnel de la CCN « BAD »

Branche de l’aide à domicile : l’augmentation de la valeur du point est applicable à tous les employeurs compris dans le champ d’application professionnel de la CCN « BAD »

Dans deux avenants n°51-2022 et n°52-2022 du 23 mars 2022 à la Convention collective nationale de la branche de l'aide, de l'accompagnement, des soins et des services à domicile du 21 mai 2010, il était rappelé que le Smic a augmenté de 2,2 % au 1er octobre 2021 et de...

lire plus