Mise en conformité avec la mise en oeuvre du RGPD

Oct 22, 2018Droit des associations et des ESMS

}

Temps de lecture : <1 minutes

Depuis le 25 mai dernier, la mise en œuvre du RGPD est obligatoire, et les associations se mettent progressivement en conformité avec cette nouvelle règlementation.
Vous êtes déjà près de 100 établissements à être accompagnés par le Cabinet ACCENS AVOCATS dans cette démarche (EHPAD, SSIAD, EA, ESAT, MECS, etc…).
Notre équipe a été renforcée avec un chef de projet qui a en charge le bon déroulement des audits. Avec lui, nous avons mis en place une démarche rigoureuse qui est la moins chronophage possible pour les personnels des établissements (questionnaires préalables, interview, rapport d’audit, etc.).
Les nombreux dossiers traités nous permettent déjà de constater qu’au travers de la mise en œuvre du RGPD, un certain nombre d’établissements et services en profitent pour réinterroger leur pratique quant à la collecte et à l’usage des données personnelles.
A n’en pas douter, beaucoup ont compris que le RGPD n’est pas qu’une simple mise en conformité règlementaire mais bien la prise en compte des droits des usagers.
Le cabinet fera sous 12 mois un premier bilan de la mise en œuvre de la règlementation et de ses apports au secteur.

Ces articles pourraient vous intéresser

Branche de l’aide à domicile : l’augmentation de la valeur du point est applicable à tous les employeurs compris dans le champ d’application professionnel de la CCN « BAD »

Branche de l’aide à domicile : l’augmentation de la valeur du point est applicable à tous les employeurs compris dans le champ d’application professionnel de la CCN « BAD »

Dans deux avenants n°51-2022 et n°52-2022 du 23 mars 2022 à la Convention collective nationale de la branche de l'aide, de l'accompagnement, des soins et des services à domicile du 21 mai 2010, il était rappelé que le Smic a augmenté de 2,2 % au 1er octobre 2021 et de...

lire plus