Le titre professionnel d’agent de service médico-social est né

Sep 3, 2020Droit des associations et des ESMS, Droit social

}

Temps de lecture : 1 minutes

L’arrêté du 10 juillet 2020 vient de créer le titre professionnel d’agent de service médico-social.

Ce titre est constitué de trois blocs de compétences :

  • Réaliser le nettoyage et le bionettoyage des locaux en s’adaptant à la présence des résidents ;
  • Contribuer aux prestations de service hôtelier en respectant les standards de qualité de l’établissement ;
  • Accompagner le résident dans les gestions de la vie quotidienne en tenant compte du projet d’accompagnement personnalisé.

Pour cette dernière mission l’agent de service médico-social viendra en appui de l’équipe soignante.

Un certificat de compétences professionnels est nécessaire à l’obtention de ce titre.

Les secteurs d’activités concernés sont principalement les ESMS d’accueil et d’hébergement des personnes en perte d’autonomie (EHPAD, EHPAD, petites unités de vie, résidences autonomie, accueils de jour, ESMS d’accueil d’hébergement de personnes en situation de handicap) et les entreprises assurant l’externalisation du nettoyage et bionettoyage des ESMS.

Pourront accéder à ce titre professionnel les emplois suivants :

  • Agent de service hôtelier,
  • Agent hôtelier,
  • Agent de service logistique,
  • Agent de service hospitalier,
  • Agent de service hébergement,
  • Agent de service intérieur.

L’annexe à l’arrêté rappelle que cet agent est soumis au principe de non-discrimination lors de l’exercice de ses fonctions.

Il doit respecter les standards de qualité de l’établissement, les règles d’hygiène et veiller à protéger la sécurité des usagers lors de son service. Il respecte l’intimité et la vie privée des résidents lors de ses interventions. Il veille au respect du projet d’accompagnement personnalisé et communique de manière adaptée avec les familles et visiteurs.

L’agent est intégré dans l’équipe pluriprofessionnelle et participe aux réunions de transmission, peut faire des observations sur l’état inhabituel de résidents au personnel soignant. Il participe à la traçabilité des comportements et renseigne le support afférent en fin de service.

Cette annexe revient sur les difficultés inhérentes à cet emploi : station debout, port de tenue professionnel, horaires décalés ou coupés, tous les jours de la semaine y compris les jours fériés et parfois la nuit).

Le Cabinet ACCENS Avocats vous accompagne dans tous vos litiges. 

Texte

Ces articles pourraient vous intéresser