CoViD-19 : auditions au Sénat des acteurs de la prise en charge des personnes âgées et handicapées

Sep 8, 2020Droit des associations et des ESMS, Droit social

}

Temps de lecture : <1 minutes

La commission d’enquête spéciale du Sénat a procédé le 1er septembre 2020 à plusieurs auditions concernant les secteurs des établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD) et de l’aide à domicile.

.

Lors des auditions relatives aux EHPAD, ont été entendus :

  • Jean-Claude BRDENK, président du Syndicat national des établissements et résidences privées pour personnes âgées (SYNERPA) ;
  • Florence ARNAIZ-MAUME, déléguée générale du SYNERPA ;
  • Virginie LASSERRE, directrice générale de la cohésion sociale (DGCS) ;
  • Pascal MEYVAERT, vice-président de la Fédération française des associations de médecins coordonnateurs en EHPAD (FFAMCO) ;
  • Jean-pierre RISO, président de la Fédération nationale des directeurs d’établissement pour personnes âgées (FNADEPA) ;
  • Pascal CHAMPVERT, président de l’Association des directeurs au service des personnes âgées (AD-PA).

Les auditions consacrées à l’aide à domicile ont fait intervenir :

  • Joëlle MARTINAUX, présidente de l’Union nationale des centres communaux et intercommunaux d’action sociale (UNCASS) ;
  • Clémentine CABRIERES, directrice de l’Association française des aidants ;
  • Marie-Reine TILLON, présidente de l’Union de l’aide, ses soins et des services à domicile (UNA).

Bien qu’un peu longues à consulter, ces vidéos d’auditions sont très importantes pour les acteurs du secteur social et médico-social.

En effet, les propos tenus permettent de reconstituer en détail la chronologie de l’expansion de la pandémie dans les EHPAD et au domicile mais aussi des consignes données – souvent tardivement – par la puissance publique ainsi que des dysfonctionnements constatés. Ils énoncent également les difficultés structurelles de ces secteurs d’activité (ex. : attractivité des métiers, tarification, répartition des compétences administratives) et les moyens d’y remédier.

Ces articles pourraient vous intéresser

Branche de l’aide à domicile : l’augmentation de la valeur du point est applicable à tous les employeurs compris dans le champ d’application professionnel de la CCN « BAD »

Branche de l’aide à domicile : l’augmentation de la valeur du point est applicable à tous les employeurs compris dans le champ d’application professionnel de la CCN « BAD »

Dans deux avenants n°51-2022 et n°52-2022 du 23 mars 2022 à la Convention collective nationale de la branche de l'aide, de l'accompagnement, des soins et des services à domicile du 21 mai 2010, il était rappelé que le Smic a augmenté de 2,2 % au 1er octobre 2021 et de...

lire plus