CoViD-19 : consignes ministérielles sur la prise en charge de la dépouille mortelle des usagers et résidents d’ESSMS

Nov 25, 2020Droit des associations et des ESMS, Droit social

}

Temps de lecture : 1 minutes

Le ministère des solidarités et de la santé a mis en ligne une fiche “Employeurs et directeurs d’établissements accueillant des personnes âgées et /ou handicapées : informations sur la conduite à tenir par les professionnels relative à la prise en charge du corps des défunts atteints ou probablement atteints de la COVID19 au moment de leur décès” datée du 17 novembre 2020.

.

Cette deuxième version des consignes ministérielles – qui abroge celles, très rigoureuses, du 27 mars 2020 – traite en détail de sujets suivants :

  • les visites des proches en fin de vie ;
  • l’établissement du certificat de décès ;
  • la pratique de la toilette mortuaire ;
  • l’explantation des prothèses avec pile ;
  • l’enveloppement du corps dans une housse mortuaire ;
  • le sort des effets personnels du défunt/

Des recommandations spécifiques sont ensuite données à l’intention des résidences-autonomie et résidences-services.

Enfin, s’agissant du rapatriement d’un défunt à l’étranger, le ministère indique qu’une solution d’inhumation temporaire en France devrait être trouvée au cas où l’autorité consulaire étrangère subordonnerait ce rapatriement à la production d’un certificat de non contagiosité.

Plusieurs n° verts sont donnés pour le soutien psychologique du personnel :

  • 0800 288 038 : numéro vert de l’Ordre des médecins destiné à l’écoute et à l’assistance psychologique des médecins, masseurs-kinésithérapeutes et infirmiers (24h/24, 7j/7) ;
  • 0 805 23 23 36 : numéro vert de soutien psychologique de l’Association de Soutien aux Professionnels de santé (24h/24,7j/7) ;
  • 09 70 28 30 00 ou 0800 858 858 : numéro vert du service d’entraide et de soutien psychologique de la Croix-Rouge française (7j/7, de 10h à 22h en semaine, de 12h à 18h le week-end) ;
  • du numéro de la cellule d’urgence médico-psychologique (CUMP) de proximité, à demander à l’agence régionale de santé (ARS).

Ces articles pourraient vous intéresser

Lorsque l’article L. 312-8 du Code de l’action sociale et des familles (CASF) aura été dûment complété pour tirer les conséquences de l’annulation de son nouveau libellé par le Conseil constitutionnel, le nouveau dispositif de l’évaluation des établissements et...

lire plus