Webinaire le 16 septembre – Le CPOM source d’insécurité juridique et budgétaire : Que faire ?

Août 2, 2021Droit des associations et des ESMS, Evenements

}

Temps de lecture : <1 minutes

De plus en plus les CPOM s’imposent aux gestionnaires d’établissements et services sociaux et médico-sociaux. Alors que la première génération de CPOM a permis aux gestionnaires des progrès financiers et qualitatifs des ESMS, à présent, le CPOM, devenu obligatoire, ne traduit qu’une gestion de la pénurie budgétaire. Le cadre de la négociation et de la rédaction du CPOM sont le plus souvent imposés aux gestionnaires.

Le présent Webinaire a pour vocation de déterminer les points sur lesquels les gestionnaires doivent être attentifs pour défendre leurs droits, face à un contrat dont l’économie générale est par nature favorable à l’administration.

Attention : nombre de places limité

Ces articles pourraient vous intéresser

Branche de l’aide à domicile : l’augmentation de la valeur du point est applicable à tous les employeurs compris dans le champ d’application professionnel de la CCN « BAD »

Branche de l’aide à domicile : l’augmentation de la valeur du point est applicable à tous les employeurs compris dans le champ d’application professionnel de la CCN « BAD »

Dans deux avenants n°51-2022 et n°52-2022 du 23 mars 2022 à la Convention collective nationale de la branche de l'aide, de l'accompagnement, des soins et des services à domicile du 21 mai 2010, il était rappelé que le Smic a augmenté de 2,2 % au 1er octobre 2021 et de...

lire plus