RESPONSABILITE : une nouvelle illustration de l’obligation de moyens en matière de sécurité

Jan 25, 2023Droit des associations et des ESMS

}

Temps de lecture : 8 minutes

Par un arrêt du 27 octobre 2022, la Cour d'appel d'Aix-en-Provence a rappelé que l'obligation de sécurité de l'organisme gestionnaire d'un foyer de vie à l'égard des résidents est une obligation de moyens. Elle a considéré, d'une qu'une rédaction adéquate du règlement de fonctionnement permet de démontrer que l'établissement a pris des mesures préventives suffisantes, d'autres part qu'en l'absence de preuve d'une faute par l'usager demandeur aucune responsabilité ne peut être engagée.

1. Les faits

Un incendie se déclare nuitamment dans une chambre d'un foyer de vie accueillant des personnes adultes en situation de handicap psychique. L'organisme gestionnaire (...)

Pour lire la suite de l'article, merci de vous inscrire ou de vous connecter.

Ces articles pourraient vous intéresser

Branche de l’aide à domicile : l’augmentation de la valeur du point est applicable à tous les employeurs compris dans le champ d’application professionnel de la CCN « BAD »

Branche de l’aide à domicile : l’augmentation de la valeur du point est applicable à tous les employeurs compris dans le champ d’application professionnel de la CCN « BAD »

Dans deux avenants n°51-2022 et n°52-2022 du 23 mars 2022 à la Convention collective nationale de la branche de l'aide, de l'accompagnement, des soins et des services à domicile du 21 mai 2010, il était rappelé que le Smic a augmenté de 2,2 % au 1er octobre 2021 et de...

lire plus